08/12/2009

Le gréement et l'accastillage : matériels de manutention.

Les bossoirs, ou porte-manteaux, sont de deux types et ont deux fonctions :
Placés de chaque côtés de l'étrave, ils servent à remonter l'ancre de l'écubier vers le pavois du navire.

Sur cette photo de l'étrave du trois-mâts Statsraad Lehmkuhl, on voit les 2 bossoirs au-dessus des ancres.

Ci dessus, un gros plan du bossoir tribord de ce navire.

Sur les côtés ou à l'arrière du navire, les bossoirs permettent de remonter et de suspendre les embarcations du bord, parfois l'échelle de coupée.

Ces bossoirs de l'Amerigo Vespucci portent les canots et permettent leur mise à l'eau rapide.

Cette autre image d'Amerigo Vespucci montre la très jolie chaloupe en bois verni aux bossoirs arrière. On remarque aussi les chaloupes tribord.

Cette image montre un canot du trois-mâts mexicain Cuauthemoc suspendu à ses bossoirs par des palans.

Une jolie petite annexe est suspendue aux bossoirs arrière du cotre de Saint-Malo, Le Renard.
Les mâts de charge sont des mâtereaux inclinés qui permettent, comme leur nom l'indique, la manutention d 'objets lourds, lors de l'avitaillement par exemple.

Cette image du Belem vu de l'arrière montre un mât de charge, incliné à environ 60°, sur chaque bord du mât d'artimon. Celui de bâbord sert à la mise à l'eau rapide de l'annexe pneumatique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire